top of page

Les Posts

Rechercher

L'arnaque à l'enregistrement de nom de domaine chinois


Arnaque à l'enregistrement de nom de domaine chinois : Apprenez à déjouer les pièges et à protéger votre domaine en ligne. Notre guide détaille les tactiques d'escrocs et fournit des stratégies essentielles pour éviter les fraudes coûteuses et les fausses négociations

Récemment, j'ai reçu un courriel originaire de Chine concernant l'enregistrement de mon domaine. Un individu se présentant sous le nom d'« Simon Liu » a tenté de créer une situation alarmante en prétendant enregistrer les extensions – .com.cn, .net.cn, et .org.cn – de mon domaine lesastucesdeclara.fr. C'est une tentative typique d'escroquerie liée aux noms de domaines en Chine. Je souhaite partager cet incident pour sensibiliser à ce type d'arnaque.




Le stratagème de cette arnaque repose sur un message d'une personne se faisant passer pour un représentant d'un bureau d'enregistrement de domaines en Chine. Ils vous informent par courriel qu'une entreprise chinoise souhaite enregistrer des noms de domaine similaires au vôtre, mais avec les extensions .asia, .com.cn, .net.cn et .org.cn.


L'intention est de vous inquiéter et de vous pousser à répondre à ce courriel en exprimant votre désaccord avec cet enregistrement. Suite à cela, vous entrez en négociation avec l'expéditeur du message, Simon Liu. Le but de cette négociation est de vous convaincre de ne pas laisser cette entreprise chinoise enregistrer ces noms de domaine, et de vous proposer de les enregistrer vous-même, moyennant un coût d'environ 30 à 40 $ par an, avec un engagement de 5, 10 ou 15 ans, ce qui peut s'avérer très coûteux.


Des informations complémentaires sur ce type d'escroquerie sont disponibles sur le site anglais squelchdesign.com, où le webmaster partage son expérience directe avec les fraudeurs pour mieux comprendre leurs intentions.


La somme demandée pour ces enregistrements inutiles peut rapidement s'élever à plusieurs milliers de dollars, pour des domaines dont vous n'avez pas besoin et que personne d'autre ne cherche à enregistrer.


De plus, une page Wikipedia dédiée offre un aperçu détaillé de cette arnaque. Si vous recevez un tel courriel, il est conseillé de ne pas y répondre, à moins que vous ne souhaitiez interagir avec ces escrocs (pour vous amuser ! ). Simon peut aussi s'appeler Olivier, Benoit, etc....

Comments


bottom of page